Tiime Inside :  Interview de Joelle Saade, Data scientist

Après des études de mathématiques fondamentales au Liban, son pays d’origine, puis un master en algèbre appliquée à l’université de Versailles, Joelle a fait une thèse en calcul formel à l’université de Limoges.

Suite à cette thèse, Joelle a suivi une formation en Data Science à Jedha-Paris, pour ensuite intégrer les équipes de Tiime il y a bientôt un an. Découvrez en quoi consiste son quotidien et son rôle auprès des experts-comptables 😉

Hello Joelle, d’où vient cet intérêt pour l’intelligence artificielle ?

Après ma thèse, j’ai commencé à m’intéresser à l’intelligence artificielle et à développer des projets personnels. J’ai toujours trouvé ça fascinant tout ce dont l’IA est capable ! Un des sujets qui m’a vraiment intéressé à explorer, c’était un projet en NLP qui consistait à étudier l’analyse sentimentale des commentaires facebook (voir si c’est un commentaire qui contient de la haine, etc) et c’était impressionnant de voir comment les algorithmes pouvaient transformer le texte afin d’analyser la sémantique derrière. J’ai aussi expérimenté la détection de fraude grâce à l’intelligence artificielle.

tiime-rs-interview-3

Quel est ton rôle chez Tiime ? En quoi cela consiste ?

Mon rôle consiste à écouter le besoin des experts-comptables grâce à divers échanges avec eux et proposer des solutions en exploitant l’historique des données de l’entreprise qui sont à notre disposition. Ensuite, mon rôle est de leur partager les résultats et de valider la proposition avec eux. Tout en continuant d’améliorer les algorithmes existants car l’intelligence artificielle évolue constamment et un data scientist doit être informé des nouveautés et des améliorations en lisant des articles scientifiques par exemple.

Actuellement, je travaille sur l’amélioration d’un algorithme de machine learning pour l’automatisation des annotations comptables. L’objectif de cette automatisation est de faire gagner du temps aux experts-comptables sur des tâches qui sont répétitives et de limiter les erreurs humaines, surtout quand il y a plusieurs milliers de clients et des millions de transactions. Cela leur permet de consacrer du temps à des tâches plus importantes comme le conseil des clients.

Ce qui me plait le plus dans ce job, c’est le temps consacré à l’exploration et le fait d’être entourée d’une équipe très compétente et dynamique ! Dans ce métier, on apprend beaucoup des autres.

article_podcast

Quelles sont les limites de l'Intelligence Artificielle ?

L’IA permet d’automatiser des tâches répétitives afin de gagner du temps mais en aucun cas elle remplace le rôle d’un expert-comptable. Il y a toujours des cas particuliers ou un dossier dont la décision doit être prise selon le contexte et souvent, une nécessité d’interagir avec le client. Avec l’IA, on ne remplace pas l’empathie et l’accompagnement.

+ d’automatisation = + de temps pour les clients et + de temps pour les experts-comptables d’évoluer

En quoi l'approche de Tiime est unique ?

Pour moi, la collaboration et l’échange continu entre les data scientists et les experts-comptables offre une capacité unique d’évaluer et de faire évoluer nos algorithmes d’intelligence artificielle. Cela est possible en partageant les connaissances du métier et les règles comptables aux data scientists.

Laissez-nous votre commentaire
form-bg
Découvrez la compta Next Génération
New call-to-action

Suivez nous sur :