Interview de Solenn Abgrall, Product Manager chez Tiime

Peux-tu nous faire une présentation succincte de ton parcours avant Tiime ?

Je suis issue d’une formation Master de gestion des risques financiers à l’IGR-IAE de Rennes.

Avant Tiime, j’ai eu 8 années d’expérience en Fintech B to B, toujours au sein de sociétés éditrices de logiciels. J’ai pu travailler sur différents postes : consulting, gestion de projet, gestion de produits. En résumé, le rôle principal du gestionnaire de projet c’est de faire en sorte que le client ait le produit en temps et en heure. 

Quel est ton rôle aujourd’hui chez Tiime ? Sur quel(s) projet(s) travailles-tu ?

Aujourd’hui je suis Product Manager chez Tiime, je suis responsable du projet de lancement de Tiime Business qui est un compte de paiement à destination des professionnels. Je travaille en binôme avec le chef de projet sur le pilotage du compte professionnel à destination des entrepreneurs, qui sont les clients des cabinets d’expertise comptable.

Au quotidien, cela signifie travailler sur des missions telles que la mise en place de KPI's de suivi de projet, la mise en place de process, la construction des équipes, l’alignement des équipes avec les objectifs de croissance, l’aide à la conception du produit avec le Product Owner…Il faut aussi faire en sorte que la roadmap produit corresponde à nos capacités de développement et soit alignée avec la stratégie produit de l’entreprise. 

 

Pour toi, quelles sont les compétences requises pour être Product Manager ?

Pour réussir dans ce poste, je pense qu’il est nécessaire d’être doté(e) d’un bon niveau de communication, d’une bonne capacité d’adaptation, d’une communication transverse avec l’ensemble des services. Il faut également une bonne compréhension des besoins de chacun afin de les concilier et une bonne compréhension de la stratégie de l’entreprise afin de prendre les bonnes décisions concernant le projet.

Dans mon domaine en particulier, je pense qu’il est également impératif d’avoir des connaissances en systèmes bancaires et systèmes de paiements.

 

Qu'est-ce qui t'as plu chez Tiime ?

Ce qui m’a attiré chez Tiime, c’est avant tout le projet : Tiime Business. C’est en effet un projet très intéressant. On lance un vrai compte professionnel de paiement qui était, à mon arrivée, un projet naissant avec déjà une équipe en place, un socle existant, mais sur lequel il y avait encore énormément de choses à faire.

Ensuite, la chasseuse de tête m‘a expliqué le fonctionnement de la culture d’entreprise, le fonctionnement managérial de Tiime. Au début, je me suis demandée “Est-ce que c’est vrai ? Est-ce que ça fonctionne vraiment comme ça?" (ndlr : culture d’entreprise libre et agile, management horizontal, esprit start-up). J’ai ensuite réalisé que c’était bien réel et que ça fonctionnait bien.

Je connaissais un peu l'esprit start-up car je venais d’une start up, mais la différence chez Tiime c’est qu’il n’y a pas la peur d’entreprendre, de prendre des risques. Tout le monde a la possibilité de se lancer, de prendre des initiatives - c’est aussi ce que la direction nous pousse à faire et ce, peu importe son poste ou son service.

A contrario dans d’autres entreprises ça ne se passe pas comme ça, c’est très cadré, notamment autour de la fiche de poste. Ici on ne parle pas tellement de fiche de poste, chacun est libre de prendre des initiatives, de soumettre des idées, de commencer des projets...

 

Qu'est-ce qui a fait la différence entre Tiime et tes autres pistes de jobs ?

J’ai été contactée par une autre entreprise du même secteur au même moment, et ce qui a fait la différence c’est la rapidité de prise de décision de Tiime. Ce fut très rapide, en 1 semaine j’avais terminé le processus de recrutement et j'avais obtenu ma proposition de poste !

En plus de ça, l’autre société n’avait pas cet environnement agile, flexible et cette culture d’entreprise fondée sur l’autonomie et la liberté.

 

Comment s'est passée ton intégration ?

Je suis arrivée chez Tiime en Janvier de cette année, et en raison du covid, mon onboarding s’est principalement effectué à distance. Pour autant, cela n’a pas été un obstacle à la réussite de mon intégration. J’ai pu rencontrer toutes les équipes et mes collègues directement et j’ai été très vite intégrée par tout le monde. J’ai senti que la plupart des personnes avaient l’habitude de travailler à distance, d’autant plus que nous avons des équipes dans l’Est de la France. Les échanges en visio étaient donc déjà d’actualité dans le quotidien des équipes. 

A titre d’exemple, la personne qui a géré mon intégration m’a invitée dès mon arrivée à toutes les réunions, il m’a mise en copie de tous les emails, j’ai pu participer à des cafés visios avec beaucoup de personnes issues de différents métiers, qui ont toutes été bienveillantes et m’ont très vite intégrée. Cela fait 3 mois que je suis chez Tiime, et j’ai l’impression d’y être depuis bien plus longtemps, c’est la première fois que j’ai un ressenti pareil, très bon retour d’intégration ! Je remercie d’ailleurs mon binôme pour ça.

Concernant les formations ça a été très divers et varié, tout en étant complet et structuré. J’ai rencontré tous les corps de métiers, j’ai appris énormément de choses sur la structure, l’organisation, la culture etc.

 

Que penses-tu de la culture d’entreprise ? (Ambition, liberté d’entreprendre, esprit d’équipe, autonomie, flexibilité...)

Ca peut paraître très bateau et léger de parler de cette culture, de dire “Ici on fait confiance aux collaborateurs…” mais pour autant c’est la première fois que je ressens vraiment les actes, associés aux paroles, à l’échelle de l’entreprise. C’est-à-dire que la culture (ndlr : la liberté d’entreprendre, l’autonomie, la confiance, la flexibilité, l’esprit d’équipe…) se ressent auprès de tous les managers, dans toutes les actions de l’entreprise.

Concrètement pour donner un exemple, on ne te pose jamais les questions: “Où est-ce que tu es?”, “D’où tu travailles?”, “Comment tu travailles ?”. Tu es libre dans ton organisation et dans ton travail.

De plus, chaque équipe est responsable de sa roadmap. Typiquement dans ma Product Line, nous avons conjointement, avec les membres de l’équipe, construit la roadmap que l’on a proposée à la direction et qui a été validée. Aujourd’hui nous sommes tous responsables de la construction et du delivery de la roadmap, ce qui montre réellement la confiance qui nous est accordée.

Il n’y a pas de décision hiérarchique “top down” comme ce que l’on peut retrouver dans la plupart des entreprises aujourd’hui, on retrouve cette notion d’autonomie et de liberté d’entreprendre, à tous les niveaux.

C’est un vrai échange de bon procédés, ça apporte de la motivation au quotidien dans la gestion du travail et des missions.

 

Une expérience qui t’a marqué positivement chez Tiime ?

J’ai rencontré de bonnes personnes chez Tiime, sur différents métiers et services. Il y a beaucoup de boulot, mais on travaille dans une bonne ambiance. J’ai pu découvrir des gens bienveillants, je suis très satisfaite de mon équipe !

Pour faire un parallèle sur ce que j’ai dit un peu plus haut, j’ai eu une super expérience d’intégration avec mon binôme : il était hyper ouvert, m’a réservé un très bon accueil, il a su partager son travail et ses connaissances, ce qui n’était pas facile pour lui du fait de la charge de travail et du contexte actuel.

 

Que dirais-tu à d'autres personnes qui souhaiteraient rejoindre Tiime ?

Je me sens très bien dans l’entreprise, je n’ai aucun retour négatif à faire. J’ai un très bon ressenti global, ce qui est rare. Normalement je mets du temps à vraiment m’acclimater dans une nouvelle société et à connaître mon ressenti définitif sur celle-ci. Si une personne hésitait, je lui dirais “Fonce, n’hésite pas !”. Je recommande Tiime à 100%.

Laissez-nous votre commentaire
form-bg
Découvrez la compta Next Génération
New call-to-action

Suivez nous sur :