Création d'entreprise : Les secrets pour choisir la banque professionnelle idéale

Tu as décidé de créer ton entreprise ? Félicitations, tu vas être ton propre patron ! Maintenant, l’une des étapes clé lors de la création de ton entreprise est de choisir une banque professionnelle. Mais entre les banques traditionnelles et les banques en ligne, il est parfois compliqué de s’y retrouver.

Besoin de conseil pour choisir ta banque pro ? Pas de panique ! Tiime fait le point sur les éléments à prendre en compte selon tes attentes ;)

 Créer son entreprise en 10 étapes

Choisis une banque professionnelle en fonction des besoins de ton entreprise

Le premier élément à prendre en compte est que les attentes des chefs d’entreprise évoluent et ne sont pas les mêmes suivants les structures.

Il est donc primordial de tenir compte des besoins de son entreprise pour choisir une banque professionnelle. Par exemple, un auto-entrepreneur n’aura pas les mêmes besoins que le dirigeant d’une SAS.

Quelques critères pour bien choisir sa banque professionnelle

  • Choisir une banque pro qui permet d’obtenir un prêt pour pouvoir démarrer ton activité de façon pérenne.
  • Choisir une banque pour entreprise dont les services sont réactifs. En effet en 2018, la réactivité est devenue un critère essentiel de choix lors d’une prestation de service, surtout si cela concerne ton porte monnaie !
  • Choisir une banque d’entreprise dont les services sont efficaces. Il est essentiel de se renseigner sur une banque avant d’y créer un compte bancaire professionnel, par exemple à travers sa notation sur Google avis.
  • Choisir une banque pro dont l’interface est simple d’utilisation et intuitive pour tous.
  • Choisir une banque qui permettra un accès aux différents associés de ta société avec des droits spécifique à chacun selon leur rôle dans l’entreprise.
  • Choisir une banque qui ouvrirait un accès consultatif aux chefs d’équipes, directeurs ou service comptabilité.

Sans oublier, choisir une banque qui a son application mobile. Aujourd’hui les chefs d’entreprise sont constamment connectés, il est primordial qu’une application soit disponible sur Smartphone ou tablette.

Le Numéro International de Compte Bancaire (IBAN)

Choisis une banque qui te permet de créer un compte professionnel avec un IBAN français. Cela te permettra de simplifier grandement tes démarches administratives, comptables et fiscales. Ce sera également plus facile pour tes fournisseurs et tes clients de te retrouver.

De quoi s’agit-il exactement ?

Il s’agit du Numéro International de Compte Bancaire qui est composé de caractères alphanumériques qui détecte distinctement le compte bancaire d'une personne physique ou morale tenu par une institution bancaire française, européenne ou internationale.

Le Numéro International de Compte Bancaire est composé d’un code pays ISO à deux caractères qui permettent de vérifier la domiciliation du compte bancaire.

Le Numéro International de Compte Bancaire peut être ajouté de plusieurs façons sur ton espace personnel bancaire pour émettre un virement : le taper manuellement ou scanner le code QR grâce à l’appareil photo d’un Smartphone ou un PDF de bonne qualité.

Une fois rentré dans la base de données sur ta plateforme bancaire, l’IBAN est automatiquement et directement vérifié par ta banque grâce à un système de reconnaissance des numéros internationaux de comptes bancaires, à savoir s’ils existent et quelle en est le pays d’origine.

Ce processus permettra d’éviter les erreurs de saisie manuelle et permettra d’accélérer le processus de virements ou de paiements nationaux, européens ou internationaux.

 

OK

Tes besoins ont un coût, dernier critère : Le tarif !

Le tarif varie selon les banques, les prestations et les services proposés.

Tous les créateurs d’entreprise n’ont pas les mêmes attentes de la part de leur banquier. Ces besoins varient en fonction du secteur d’activité, du chiffre d’affaires, des flux de trésorerie ou encore de la capacité d’emprunt souhaitée.

  • Chaque banque ne proposera pas le même tarif pour une carte de crédit qu’elle soit international ou non.
  • Chaque banque ne proposera pas le même tarif pour émettre des virements, qu’ils soient émis vers l’international, l’Union européenne ou vers la France.
  • Chaque banque ne proposera pas le même tarif à la réception des encaissements, qu’ils soient internationaux, européen ou nationaux.

Depuis quelques années sont apparues sur le marché bancaire les banques en lignes. Une véritable révolution tarifaire. La gestion du compte bancaire est gratuite au quotidien dans la limite d’une utilisation « raisonnable » de son compte bancaire et la carte de crédit est souvent gratuite. Lorsqu’elle est payante, généralement, elle est en moyenne 50% moins onéreuse que dans une banque traditionnelle.

Les banques en ligne disposent d’application mobile et de site internet ergonomique et intuitifs pour tous : rechercher des opérations bancaires devient un jeu d’enfant, la mise en place d’un virement n’a jamais été aussi simple, obtenir le code QR de son RIB en un clic, sans oublier qu’il est possible de recevoir des notifications sur son Smartphone que ce soit au travers de l’application, de mail ou même de SMS.

Également, le service client est joignable par téléphone gratuitement et jusqu’à 22 heures même le weekend ! La réactivité fait partie de leurs valeurs clés, alors à tes emails (temps moyen de réponse inférieur à 24 heures).

Cependant, lors de la souscription à une banque en ligne, la dimension humaine disparaît peu à peu. Il n’y aura plus de conseiller personnalisé mais c’est grâce à ce point que ces derniers peuvent être aussi réactifs.

La mise en place de la signature électronique fait également partie de leur stratégie, cette dernière fera gagner du temps au chef d’entreprise ainsi qu’au banquier.

Cependant, ils existent des conditions d’admission souvent stricte, en particulier pour la délivrance des moyens de paiement. Ces conditions varient d’une banque à une autre. Ces dernières peuvent être un frein pour un jeune entrepreneur.

Certaines banques demanderont par exemple de justifier plus de 1 000€ d’encaissements chaque mois, d’autre en demanderont plus, et certaines demanderont un apport minimum de 5 000€ dès la date de début d’activité.

Toujours dans ces banques, il y est quasi impossible de déposer de l’argent en liquide mis à part si ces dernières sont des filiales de grands groupes bancaires traditionnels possédant des agences de quartier, ce qui est rarement le cas ou qui limitera tes choix.

Concernant le dépôt des chèques il s’avère souvent contraignant au travers de ces banques car il est généralement payant, long et parfois même impossible d’encaisser des chèques dans certaines de ces banques en ligne.

Pour conclure

Choisir une banque lors de la création de sa société ne s‘avère pas être une mission aussi simple qu’elle en à l’air. Beaucoup de critères entrent en jeu. Le principal est de trouver une banque qui répond de façon optimale à un maximum de critères souhaités.

Aujourd’hui, c’est toi le chef d’entreprise, il s’agit de l’une de tes premières décisions alors fais le bon choix !

Créer son entreprise en 10 étapes

Laisse-nous ton commentaire
form-bg
Découvrez la compta Next Génération
2 minutes pour savoir si tu es prêt à lancer ton entreprise

Suivez nous sur :